Accueil :: Les oiseaux rares :: Présentation

Un stage-festival chanson

En 1992, Michèle Bernard propose à l’équipe de Croisez-Les-Scènes de monter un stage-festival Chanson dans son village : Saint-Julien-Molin-Molette dans le Parc Naturel Régional du Pilat (Loire). Aussitôt, avec Jacques Mayoud, d’autres intervenants (Michel Arbatz, Elisabeth Ponsot, …) et une première petite équipe d’organisation, le projet se met en place.

En 1994 Croisez-Les-Scènes disparaît, et en 1995 Michèle Bernard crée avec Elisabeth Ponsot l’association Musiques à l’Usine. L’équipe s’agrandit et chaque année le stage et le festival prendront des formes différentes : stages interprétation, écriture, improvisation, etc…, festival à St Julien, festival itinérant (2000). En 2000 il prend son nom : « Les Oiseaux Rares ». En 2004 et en 2006 il se termine par une création qui occupe tout le village et les habitants y participent encore plus.

De plus en plus de structures et d’institutions s’associent et apportent leur concours et leurs talents : En plus des subventionneurs (Etat, Région Rhône-Alpes, Département de la Loire, Communauté de Communes de la Déôme, Municipalité de Saint Julien Molin Molette) le soutien du Parc Naturel Régional du Pilat, la Cie La Puce à L’Oreille, l’imprimerie du Pré Battoir, l’association Parpaings, Radio d’Ici, l’Oreille est hardie, l’Essaim de Julie, C & Accords.

L’envie de partager son amour de la chanson avec amateurs et professionnels a conduit Michèle Bernard à construire ce stage-festival, stage pour enseigner, festival pour faire connaître ceux et celles qui font cette chanson que nous estimons….. Chaque festival se termine avec le spectacle des stagiaires en interprétation, et avec la création du groupe polyphonique dirigé par Elisabeth Ponsot.

Après l’édition 2006, Musiques à l’Usine a ralenti cette activité qui ne trouve plus toujours ce nerf de la guerre qu’est l’argent... depuis 2009, ce sont des éditions plus légères qui voient le jour.